Les enfants de la lune - Terrible Awena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les enfants de la lune - Terrible Awena

Message  Linda le Lun 2 Sep - 10:42

Les enfants de la lune

Lien : http://lesenfantsdelalune.wordpress.com/2013/05/28/chronique-3-awena-la-terrible/


Chronique de Kinoko


Il fallait bien que je commence à lire des bouquins Rebelle, étant stagiaire auprès d’Astrid Lafleur, l’éditrice de la maison d’édition. C’est sur ses bons conseils que j’effectue mon premier acte littéraire de rebellion avec Awena la Terrible, héhé. En passant, merci Astrid de m’en avoir fait cadeau ♥.

J’ai lu ce livre en grande pompe, voulant absolument le finir avant de rencontrer l’auteure aux Imaginales et je dois avouer que mon avis est assez mitigé (cochon-d’inde). L’histoire est centrée sur la romance entre les deux personnages principaux avec pour décor l’Écosse médiévale de 1347 (si je ne m’abuse). J’y ai pas vraiment trouvé mon compte parce que les romans sentimentaux et romantiques c’est pas vraiment ma tasse de thé. Mais, j’ai trouvé la lecture légère et fluide, la plume de l’auteur est vraiment agréable et le tout forme un roman très rafraichissant. Les personnages sont attachants, j’ai particulièrement aimé Awena (ça tombe bien, dis donc, c’est l’héroïne).

Il y a quelques éléments qui m’ont interpelés pendant ma lecture, en particulier parce que le livre vise les adultes, j’aurai étais moins exigeante si ça n’avait pas été le cas (et si je n’étais pas en train de lire Games of Thrones en parallèle). So, en premier lieu, le ton est très léger, peut être un peu trop. On se rend pas assez compte des préoccupations, mœurs et pratiques de l’époque, je trouve que ce n’est pas assez réaliste en fait, tout est un peu trop beau, presque fantasmé. En même temps, ça va dans le sens du récit et c’est aussi ça qui rend l’histoire fraîche et toute jolie. Les autres réflexions que je me suis faites, rejoignent ce point (elles allègent le récit), c’est à dire que les méchants sont méchants, les gentils sont gentils, les histoires sont pas trop complexes et les conclusions des évènements un peu prévisibles.

Pour moi (qui n’aime pas les romances), il y a deux gros points positifs dans cette histoire : l’humour et l’Écosse. Le premier est omniprésent et participe au dynamisme et au charme du bouquin. J’ai particulièrement ris à la scène du sac à main -et de ce qu’il y a à l’intérieur- (je n’en dis pas plus hihi, ceux qui l’ont lu, verront de quoi je parle ^^). L’Écosse et le caractère magique et mystique de la religion druidique font le reste !

Pour résumé, c’est un livre frais et agréable, une lecture qui passe toute seule pour les amateurs du genre et ceux qui n’aiment ne pas se prendre la tête sur un bouquin ou bien encore pour les passionnés des Highlands et ceux qui veulent rire un bon coup !

Mention spéciale à l’auteure, Linda Saint Jalmes que j’ai rencontrée aux Imaginales et qui est vraiment adorable ! Si vous avez l’occasion, n’hésitez pas à aller la voir sur un salon !


_________________
avatar
Linda
Admin
Admin

Messages : 896
Date d'inscription : 22/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://lindasaintjalmes.nouslesfans.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum