Extrait de mon petit roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Extrait de mon petit roman

Message  Ptite Clem le Sam 8 Oct - 14:26

— Heu… Ben si, je suis vraiment désolé, mais tu dois devenir la louve alpha, mais ce que moi je trouve bizarre, c’est que normalement la louve alpha doit avoir était transformée en loup-garou par le mâle alpha et c’est pour ça qu’ils ont la même odeur. Mais le problème, c’est que ce n’est pas moi qui t’ai transformé.
— OK, maintenant j’ai compris, mais bon je n’ai pas vraiment envie de devenir la louve alpha, mais on règlera ce problème après.
— Cool, tu vas rester ici jusqu’à dimanche, après tu retourneras chez toi pour rassurer ton père parce qu’il en a vraiment besoin et lundi et tous les soirs tu reviendras ici, car je n’ai aucune envie de retrouver ton père mort et toi, penché sur lui en loup-garou, a le manger.
— Bon, c’est décidé, je reste avec toi, mais mon père je le verrai qu’une fois par semaine. C’est trop cool, je vais pouvoir vivre sans les stupides règles de mon père, dis-je joyeusement.
— Hé ben t’es pas au bout de tes peines parce qu’ici aussi il y a des règles.
— Quoi ? Non me dis pas que parce que je suis la tu vas installer des règles ? me plaignis-je d’une petite voix.
— Si, donc tu feras tout ce qui concerne le ménage…
— Hé, hé tu rêves là mon pote, le coupai-je, je ne ferai jamais le ménage, je ne l’ai jamais fait et c’est pas maintenant que ça va changer, compris ?
— D’accord, donc tu feras quoi si ce n’est pas le ménage ?
— Je ferai les courses et je ferai à manger vu que t’es pas un cordon-bleu.
— Attends, la dernière que tu ma fait à manger, c’était infecte, dit-il avec dégoût.
— C’était une expérience qui a raté et puis ce n’est pas facile de faire de la glace à la viande, en plus c’est toi qui as voulu que je fasse ce truc. Si tu veux je peux te préparer un truc, alors qu’est-ce que tu veux ?
— Bon d’accord, mais c’est juste pour vérifier si tu sais cuisiner. Tiens, prépare-moi ton plat italien préféré, dit-il avec un sourire.
Bien sûr, il savait que mon plat italien préféré était la pizza aux quatre fromages et une demi-heure après, il avait devant lui une superbe pizza. À la première bouchée, il fondit tellement elle était bonne, normale, c’est moi qui l’avais cuisiner.
Une heure après nous avions finis la pizza et nous étions affalés sur le canapé, T.J. un bras autour de mes épaules et moi, blottis contre lui.
Il ne restait plus que deux heures avant d’aller en cours et un problème surgit dans ma tête, je portai les mêmes vêtements qu’hier et je n’avais pas un seul vêtement pour me changer.
— T.J. on a un petit problème, il faudrait qu’on aille chez moi pour prendre mes affaires.
— Je me doutais bien que tu allais le remarquer, mais d’abord on va à l’école récupérer ta voiture et après on ira chez ton père prendre tes affaires, d’accord ?
— OK, cool. Comme ma voiture me manque, ma jolie petite Porsche, dis-je d’un air rêveur.
— Alors, allons-y, parce que c’est pas en restant planté là que l’on va la récupérer ta jolie petite Porsche, dit-il rieur.
Nous sortîmes de la maison et entrâmes dans sa voiture, qui est une Ferrari que mon père lui avait offerte pour son dernier anniversaire, et nous nous dirigeâmes vers le lycée.
Une fois sur le parking, je descendis de sa voiture pour aller dans la mienne et nous partîmes pour aller chez moi.
Arrivés chez moi, nous entrâmes sans faire de bruit et montâmes dans ma chambre pour prendre ce dont j’avais besoin : vêtements, mes consoles de jeux, mes jeux vidéos, mes DVD, mes livres, mon mac et pleins d’autres choses dont je ne pouvais pas me séparer.
Une fois toutes les affaires dans les voitures, nous rentrâmes dans ma nouvelle maison, qui, soit dit en passant, est plus petite que celle de mon père, mais au moins il y a une piscine, trois chambres, une cuisine tout équipée, un salon immense et une salle qui est réservée aux jeux vidéo.
Bon, il vient juste de l’inventer, mais ce n’est pas grave.
Il m’a installée dans la chambre juste à côté de la sienne, il dit que c’est pour arriver plus vite si je ne me sens pas bien, mais je sais que c’est pour être plus proche de moi, vu qu’il y a une salle de bain entre nos chambres et le seul moyen d’y pénétrer c’est par les chambres.
Donc il y a une porte de chaque côté de la salle de bain, je sens qu’il y aura des problèmes avec cette salle de bain.
— T.J., criai-je, je crois qu’on aura un problème avec la salle de bain.
— Ah bon ? Pourquoi ?
— Il y a deux portes et sur aucune des deux il n’y a de verrou donc quand l’un de nous voudra aller prendre sa douche il y aura un problème si l’autre entre. Tu ne crois pas ?
— Oh, moi ça ne me dérange pas d’entrer quand toi tu prends ta douche, dit-il avec un sourire.
— Je savais bien que tu allais dire ça, dis-je en lui donnant une tape sur le bras.
— Bon, d’accord, j’arrête, dit-il en riant. Ben, on aura qu’à mettre des chaises devant les portes pour empêcher l’autre d’entrer, d’accord ?
— Mouais, ça me va.
— Cool.
Et il eut la bonne idée de me jeter sur son épaule droite comme un sac à patates et entra dans la douche où il m’aspergea d’eau.
Je me mis à crier puis je me ressaisis en aspergeant T.J d’eau et voilà que commença une bataille d’eau.
Quelques minutes après nous nous retrouvions dans sa chambre, moi à me sécher les cheveux et lui à sécher son t-shirt. Quand j’ai enlevé mon t-shirt, j’ai remarqué qu’il me regardait à la dérobée ce qui me fit sourire.
Et il se mit à rougir comme une tomate et je me mis à rire. Puis son expression devînt sérieuse et il s’approcha de moi avec prudence au cas où je réagirai mal.
Il prit mon visage entre ses mains avec précaution et se pencha vers moi pour poser ses lèvres contre les miennes, nos lèvres bougèrent à l’unisson. Il me mordilla la lèvre inférieure et quand il ne me mordillait pas la lèvre, il me caressait délicatement la lèvre inférieure avec sa langue.
Puis j’entrouvris mes lèvres et sa langue se fraya un chemin jusqu’à la mienne, sa bouche se retira de mes lèvres pour descendre dans mon cou où il m’embrassa avec fièvre. Nous reculâmes vers son lit où il m’y allongea avec délicatesse tout en se pressant contre mon corps pour ne pas détacher sa bouche de mon cou.
Ses lèvres revinrent vers les miennes et il m’embrassa avec fougue et passion. Une heure plus tard, nous étions toujours en train de nous embrasser, mais il était l’heure de partir au lycée et nous nous séparâmes avec regret.
Nous nous relevâmes de son lit et je partis dans ma chambre en fermant la porte.
Je n’arrivais pas à croire ce que je venais de faire, j’avais embrassé mon meilleur ami alors que j’étais amoureuse de mon copain.
« C’est sûrement le contre coup de l’attaque du loup-garou, ça ne peut être que ça », me dis-je avec espoir. Pourquoi me suis-je laissé faire ? Je n’aurais pas dû le laisser m’embrasser, c’est mal, il est amoureux de moi, maintenant je le sais, mais moi je suis amoureuse de Jared.
Ce n’est pas possible ça ne marchera jamais entre T.J et moi, jamais. C’est à ce moment la que j’eus un pincement au cœur et si je me tromper, et si j’étais amoureuse de Jared et de T.J ?
Et si je commençais à tomber amoureuse de T.J ? Suis-je un tel monstre ?
C’est à ce moment-là que je m’aperçus que ma peau commençait à changer.
— T.J, hurlai-je.
— Quoi ? dit-il en arrivant en trombe dans ma chambre. Oh, merde, ne me dis pas que tu t’es énervée ?
— Euh… Si, désolée, mais c’était plus fort que moi, je commençai à me détester quand je me suis aperçue de ce qu’il se passait, dis-je en gémissant de douleur.
— Merde, tu ne dois pas te transformer ici, viens on va dans le jardin comme ça tu pourras te réfugier dans la forêt pour te transformer, d’accord ?
— Ouais, d’accord.
— Bien, gentille louve, dit-il en souriant.
Il voulut me caresser la tête, mais il se ravisa en me voyant montrer les dents et son instinct de loup alpha refit surface et il me répondit par un grognement. Nous étions à peine sortis dans le jardin que je m’étais déjà transformé en louve blanche aux yeux bleus caraïbes entourés d’argenté.
avatar
Ptite Clem

Messages : 27
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 22
Localisation : Brest-Finstère-Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum